Vous êtes ici

  1 /  1

Amour, guerre et beauté : des ducs de Bourgogne aux Habsbourg

Livre
Snoeck  , 2021

La fascination pour le passé a de tout temps existé. . Au 19e siècle déjà, l'histoire était très populaire. C'est au 19e siècle que plusieurs nouvelles nations émergent et que d'autres renforcent leur position sur la scène internationale. Pendant la période romantique, on observe un regain d'intérêt pour les ducs de Bourgogne, de Philippe le Hardi au glorieux Charles Quint. Les ducs de Bourgogne des 15e et 16e siècles reviennent alors sur le devant de la scène dans plusieurs pays européens. En Belgique, ils figurent dans les peintures, la littérature et la sculpture en tant que patriarches de ce nouveau pays. Mais la représentation des souverains varie énormément d'un pays à l'autre. Que nous disent ces représentations sur la vision que nous avions du passé au 19e siècle ? Et sur la façon dont nous appréhendons notre histoire aujourd'hui ? Dans Un passé éclatant. Les Bourguignons vus par les romantiques, vous vous penchez sur le passé dans un contexte contemporain, avec un oeil critique et une perspective changeante. Les salles d'exposition du Museum Hof van Busleyden se muent en un musée monumental du 19e siècle et évoquent, à travers une quarantaine d'oeuvres, la nostalgie de la grandeur d'antan. Un passé éclatant est une collaboration entre le Museum Hof van Busleyden et le Monastère royal de Brou à Bourg-en-Bresse (France).

  • Ma liste 0 notice
  • Visualiser
  • Vider
  • Pour enregistrer votre liste ou votre recherche, vous devez être connecté et abonné aux médiathèques.
Message d'information
Bibliothèque Espace Collection Cote Situation Date de retour
Médiathèque Vailland Espace patrimoine R1 voir accueil patrimoine FL 509736 A consulter sur place -
Bibliothèque d’histoire de l’Art - Brou Salle de lecture de la Bibliothèque d'histoire de l'Art - 623 P 2021.161 Disponible -
Médiathèque Vailland Espace patrimoine - ART cat AMO Prêté 26/11/2022
Médiathèque Camus Rêve et découverte - 709.034 AMO Prêté 23/12/2022

Commentaires